« Coquelicots sous l’orage » dans L’ARCHE

27 mai 2009 at 16:17 (Gisèle Harrus-Révidi-Coquelicots sous l'orage, Littérature, Presse écrite, Psychanalyse) (, , , , , , , , )

Arche-mai 09Dans le numéro de l’Arche du mois de mai, Laurie Laufer, psychanalyste et maître de conférence en psycho-pathologie à l’Université Paris-VII, consacre une chronique aux fictions psychanalytiques de Gisèle Harrus-Révidi : Coquelicots sous l’orage.

« Le recueil de nouvelles Coquelicots sous l’orage, que nous propose Gisèle Harrus-Révidi, fonctionne comme une série, articulée et tissée par les mêmes fils : peut-on se sortir de ce que l’on imagine d’un destin familial ? À l’instar d’un de ses personnages qui se demande avec angoisse « qu’est-ce qui est normal, qu’est-ce qu’une famille normale ? », les histoires que conte l’auteur dessinent les contours de ces questions énigmatiques.

Tendues, tel un witz à la chute mi-ironique mi désespérée, ces nouvelles ont la fulgurance d’un récit d’une première séance d’analyse ou d’un récit de rêve qui tournerait parfois au cauchemar – ou qui laisserait entrevoir une ironie salvatrice. »                                                     

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :